Forum philosophie
Retour à la liste des messages
La conscience....
Par Satyricon, le .    [Répondre à ce message]
 

Réponses à ce message :
 
Re: La conscience....
Par Satyricon, le .    [Répondre à ce fil de discussion]
PS: ceci est pour argumenter ma disertation...
Je vous serais reconnaissant si vous pouviez m'aider....

Re: La conscience....
Par Sylvain (Administrateur), le .    [Répondre à ce fil de discussion]
Ben j'ai le projet d'ajouter un jour un texte sur ce theme, visant a montrer dans quelle mesure bien plus importante qu'on ne le pense habituellement, la conscience s'oppose a la raison en ce sens que comme dit le proverbe, l'enfer est pave de bonnes intentions, et a l'inverse de la fameuse maxime, conscience sans science est la ruine du bien.
Je pense lui mettre le titre provocateur "L'amour vrai est egoiste". Mais ca merite un certain nombre de developpements et ca attendra.
Un petit apercu rapidement:
L'altruisme c'est agir d'une maniere qui entraine le bien d'autrui.
La compassion c'est comprendre l'autre, partager ses sentiments et desirer son bien.
Dans un monde ideal la plus importante forme d'altruisme (payer ses impots) est depourvue de compassion.
Dans un monde ideal la plus grande compassion est depourvue d'altruisme (si on n'est pas gentil avec son conjoint c'est une rupture de contrat et/ou il/elle ira voir qq'un d'autre); et la morale communement admise veut que la plus grande compassion se moque de savoir si est egoiste (privant de son conjoint quelqu'un d'autre qui l'aurait eu si on n'avait pas ete la) ou altruiste (dans le cas contraire).
Les seuls qui ont vraiment compris en quoi le monde manque cruellement de compassion et ont entrepris d'y remedier n'en ont garde pour eux-meme ni compassion ni altruisme, mais ils ont distribue l'amour au monde par pure cupidite pour arnaquer les gens et se faire des millions sur leur dos (exemple www.meetic.fr)
Pour satisfaire sa conscience le meilleur moyen est de ne pas savoir ce qu'on pourrait faire de bien pour ne pas se reprocher de ne pas l'avoir fait, car on ne peut pas etre coupable de ce dont on n'est pas au courant et quand on sait on trouvera toujours des choses a se reprocher. Dieu pardonne de preference a ceux qui ne savent pas ce qu'ils font.

Pour la question de la superiorite de la conscience je ne vois pas le probleme: en tant que savoir, la conscience et la raison ne devraient pas s'opposer car elles portent sur des objets differents, a savoir les fins et les moyens respectivement, donc seraient complementaires et non en concurrence. A mon avis on ne peut pas comparer des savoirs qui portent sur des objets differents. Sauf qu'on peut se demander si toutes les verites sont bonnes a dire ou pas...

Re: La conscience....
Par Satyricon, le .    [Répondre à ce fil de discussion]

Re: La conscience....
Par Sylvain, le .    [Répondre à ce fil de discussion]
Ben je repondais globalement en insistant sur le fait que si on veut comparer la conscience au savoir rationnel alors a mon avis c'est sur la 3eme question qu'il y a le plus a dire.

Re: La conscience....
Par Sylvain, le .    [Répondre à ce fil de discussion]
J'oubliais: voir aussi le fil "La verite est-elle ce qui desarme les conflits" qui a un rapport...

Retour à la liste des messages

Répondre à ce message
Nom :
eMail :
Sujet :
Texte :    

 


Petite astuce...
Pour mettre un texte en italique, entourez-le d'accolades. Par exemple, en écrivant {italique} vous obtiendrez italique.
> Voir toutes les astuces

Accès administrateur:


Auteur du site
Voir aussi en anglais: Anti-spirituality website (avec critique du mouvement Zeitgeist) - Singles Union (mais si, c'est bien de la philo !) - Théorie des ensembles et fondements des mathématiques