Forum philosophie
Retour à la liste des messages

Par pullthetrigger, le .    [Répondre à ce message]
 

Réponses à ce message :
 

Par NutellaSPirit, le .    [Répondre à ce fil de discussion]


Par Sylvain, le .    [Répondre à ce fil de discussion]
Effectivement la question du systeme economique entre en jeu dans ce sujet, pour la raison suivante.

En dehors des recherches fondamentales financees par l'Etat et qui ne se soucie pas d'applications, l'innovation technique est generalement financee par des entreprises privees afin d'ameliorer la productivite et d'ouvrir de nouveaux marches. Ainsi l'innovation est financee en fonctions des besoins economiques, c'est-a-dire des besoins actuellement formules par le marche.

En fait l'innovation technique est fonction de la conjonction de deux questions: qu'est-ce qui est techniquement possible, et qu'est-ce qui est utile. Sachant que l'utilite peut, si le marche fonctionne correctement, apporter les financements necessaires pour surmonter la difficulte de realiser une innovation, a condition bien sur que cette innovation est possible pour ce montant.
Sauf que, suivant les cas, l'innovation peut se planifier a l'avance (si elle n'est question que de travail d'une maniere previsible a partir de ce qu'on dispose), ou non (si elle necessite une percee dans l'inconnu).

Je pense qu'il n'est pas tres bien de faire des hypotheses hasardeuses sur les defauts du marche qui sont en fait des problemes plus subtils qu'ils n'en ont l'air. Je sais que les gens n'aiment pas admettre que la realite est subtile et compliquee, ils voudraient se croire assez intelligents pour juger de tout et balancer des yaka a la face des autres et de la societe.
Pour corriger les defauts du marche il faut d'abord reconnaitre la coherence et les aspects de bon fonctionnement de sa logique, afin de s'attacher a corriger precisement les problemes qui se posent dans la realite, au lieu de tout casser y compris ce qui fonctionne, car alors plus rien ne marchera, comme ca s'est produit en URSS.
J'ai pose par ma theorie liberale du pouvoir les fondements conceptuels d'une voie visant a resoudre ces problemes.

Pour moi l'alienation ce n'est pas avant tout de vendre mon temps pour un salaire (qui peut traduire, surtout dans le prive, qu'en fait mon temps est bien utise, de facon utile et intelligente pour le service d'autrui), mais ce fut avant tout de gaspiller tout le temps de ma jeunesse sous la contrainte totalitaire de la societe (qui n'offre aucune alternative car elle interdit d'office toute concurrence) dans ce systeme scolaire debile de la maniere la plus absurde pour rien qu'un foutu bout de papier a la con.
C'est pourquoi je dis: vive le capitalisme, un capitalisme nouveau, afin de lutter contre l'alienation socialiste qui nous ecrase (ou en tout cas m'a ecrase, moi).


Par Anonyme, le .    [Répondre à ce fil de discussion]
tu pu

Retour à la liste des messages

Répondre à ce message
Nom :
eMail :
Sujet :
Texte :    

 


Petite astuce...
Pour mettre une image alignée à gauche dans votre texte, tapez <img|left|adresse>. En mettant à la place de 'adresse' l'adresse de votre image.
> Voir toutes les astuces

Accès administrateur:


Auteur du site
Voir aussi en anglais: Anti-spirituality website (avec critique du mouvement Zeitgeist) - Singles Union (mais si, c'est bien de la philo !) - Théorie des ensembles et fondements des mathématiques